• Emmanuelle ANTHOINE, Ambassadrice du département de la Drôme au salon de l’agriculture 2018.

    Emmanuelle Anthoine, Députée de la 4eme circonscription de la Drôme, a salué en ce début de semaine, le partenariat public-privé qui a permis à la Drôme de devenir le 1er département Bio de France.

    A la rencontre des producteurs et éleveurs de son département, elle a salué leur dynamisme, leur savoir-faire et les produits d’excellence présentés sur le salon à la dégustation de tous et plus largement la volonté de la filière axée sur la qualité et le respect de l’environnement. Emmanuelle Anthoine a souligné le rôle moteur de la Drôme avec notamment la mise en place, dès 2012, de la plateforme « Agrilocal » (plateforme de mise en relation simple, directe et instantanée entre producteurs locaux et acheteurs publics ayant une mission de restauration collective), qui concerne aujourd’hui 40 départements français, ou encore la lutte contre le gaspillage dans la restauration collective avec la société « 1000 et 1» repas de Jean-Frédéric Geolier, qui travaille avec des produits locaux, bios et frais.

    Par ailleurs, elle s’est également montrée très à l’écoute des agriculteurs inquiets tant des accords CETA ou MERCOSUR que des derniers zonages annoncés par le gouvernement, dont l’impact économique s’annonce très lourd, remettant en cause la pérennité même des exploitations du Nord Drôme.

    Elle a enfin tenu à insister sur le rôle essentiel que peut continuer à jouer la filière agricole drômoise pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux d’avenir.