• Violences au sein de la famille

  • Ce mardi 15 octobre 2019, j’ai voté pour la proposition de loi visant à agir contre les violences au sein de la famille, qui représentent un véritable fléau pour notre société.

    Cette proposition de loi portée par mon groupe, le groupe Les Républicains, vise à mieux lutter contre les violences conjugales alors que ces dernières représentent un véritable fléau pour notre société et ce, sans avoir attendu les résultats du grenelle des violences conjugales initié par le Gouvernement.

    En France, une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les 3 jours et à aujourd’hui nous avons à déplorer le 121° féminicide depuis le début de l’année. Il est donc impératif de répondre à cet enjeu majeur en proposant un certain nombre de solutions.

    Cette proposition de loi déposée par le député LR Aurélien Pradié et que j’ai cosignée vise ainsi, d’abord, à simplifier et renforcer le recours aux ordonnances de protection dont la délivrance par le juge des affaires familiales devra désormais se faire en moins de 6 jours pour mieux répondre à l’urgence des situations. Dans ce cadre la victime garde, à sa demande, la jouissance du logement commun aux frais de l’auteur des violences.

    Elle renforce également le dispositif de bracelet électronique anti-rapprochement pour tenir les conjoints violents à distance.

    Une aide et des facilités d’accès au logement sont également prévues pour les victimes alors que l’accès au téléphone grave danger leur est simplifié en tout point du territoire.

    « Si nous voulons éviter que la liste des féminicides ne s’allonge, nous devons renforcer au plus vite l’arsenal des dispositifs permettant de protéger les victimes de violences conjugales ».