• Le 21 juin 2019, le ministère de l’Intérieur a publié un arrêté de catastrophe naturelle suite aux graves intempéries qui ont affecté notre département le 15 juin dernier. 

    Mais celui-ci ne concerne que 6 sur une trentaine de communes et ne couvre que les dégâts occasionnés par les inondations et les coulées de boue. 

    J’ai donc interpelé, par courrier, le ministre de l’Intérieur et le ministre de l’Agriculture qui s’était rendu sur place pour constater les dégâts, aux fins d’élargir le périmètre de l’arrêté de catastrophe naturelle aux communes qui en ont injustement été exclues et assurer une meilleure couverture des dommages subis à cette occasion.